Pour la plupart des entreprises, le respect des délais est primordial. Il est donc d’autant plus important qu’elles puissent remettre en marche des machines défectueuses le plus vite possible. La presse manuelle quand ça presse: ça vaut aussi pour la société Chronoflex AG.

Sur les chantiers privés, mais aussi sur ceux des CFF, la vitesse d’une réparation est très souvent décisive. Prenons par exemple des travaux nocturnes sur une ligne ferroviaire: s’il y a des retards, les trains ne pourront pas circuler à l’heure. Dans une situation pareille, Chronoflex AG mise sur la presse manuelle. Elle sert quand nous n’avons pas assez de temps pour enlever et remplacer complètement un tuyau hydraulique mais quand il faut le réparer le plus vite possible.

Nous procédons comme suit: après que la partie défectueuse du tuyau a été enlevée, il faut y mettre une nouvelle. Nous enfonçons les embouts dans le tuyau – et là-dessus il y aura la jupe à sertir. Ensuite il faut sertir pour que toute la construction tienne. Pour cela nous nous servons de la presse manuelle. Elle pèse entre 35 et 40 kilos et se trouve dans chaque bus de Chronoflex.

Réparer un tuyau hydraulique le plus vite possible, ce n’est pas toujours la meilleure solution. Souvent c’est plus efficace de remplacer tout le tuyau défectueux. C’est pour ça que la presse manuelle ne joue un rôle que dans la minorité des réparations effectuées par Chronoflex – et uniquement si la bonne partie du tuyau n’est pas encore usée. Autrement on risque que dans peu de temps il y aura un dommage sur une autre partie du tuyau. Alors à court terme le client épargnerait du temps et de l’argent grace à la réparation rapide du tuyau défectueux – à long terme pourtant il aurait plus de profit en le faisant remplacer complètement.